University of California

Vegetables Produce Facts French

Fiches Produits en Français

Graines Germées

Recommandations pour Maintenir la Qualité Après Récolte

seed sprouts009 - Copy
Trevor V. Suslow and Marita Cantwell

Department of Plant Sciences, University of California, Davis

Traduit par Raphaël David

Agriculture et Agroalimentaire Canada

INDICES DE MATURITÉ ET QUALITÉ

Indices de Maturité

Les graines germées, consommées très peu de temps après la germination, proviennent des semences de nombreux légumes et plantes cultivées. La maturité à la récolte est fortement influencée par les conditions de germination. La longueur de la tigelle recherchée est le principal indice de maturité et la récolte se fait après un nombre fixe de jours suivant l’émergence de la radicelle. Selon le type de graine, la récolte a lieu entre 3 et 8 jours après la germination (ex., la luzerne et le tournesol, respectivement). Les longueurs de tigelles en demande sur le marché sont énoncées ci-dessous:

Type Maturité de Récolte (mm)
Haricot Adzuki 14 à 26
Luzerne 26 à 38
Fève 26 à 38
Sarrasin 10 à 15
Brassica spp (Broccoli, etc.) 16 à 26
Pois Chiche 26 à 36
Haricot Mungo 26 à 76
Radis 16 à 26
Blé 10 à 15

Indices de Qualité

Les graines germées doivent être propres, de couleur vive selon le type, non endommagées, et sans débris ni pourriture. Les fèves germées doivent être étiolées (sans trace visible de chlorophylle verte) avec les pointes de racine blanches (sans ou avec très peu de brun). Les germes sont récoltés et lavés, et les téguments et les semences avortées sont éliminés. Si les semences ont germé en milieu solide plutôt qu’en culture hydroponique, elles doivent être bien lavées pour éliminer les particules qui y sont attachées.

TEMPÉRATURE ET L'ATMOSPHÈRE CONTRÔLÉE

Température Optimale

La température optimale est de 0°C (32°F). Le refroidissement rapide est indispensable pour permettre le plein potentiel d’entreposage des germes. Dans ces conditions, on peut s’attendre à ce que la plupart des germes maintiennent une qualité acceptable pendant 5 à 9 jours. La durée de conservation à 2,5°C (36°F) ne dépasse pas 5 jours; à 5°C (41°F) et à 10°C (50°F), moins de 2 jours. Le taux de respiration élevé ainsi que la nature périssable du produit exigent une distribution et une courte durée d’entreposage à 0°C (32°F). Bien que les expériences en industrie avec les haricots mungo démontrent les risques d’endommagement, aucun symptôme de blessures physiologiques dû au froid n’a été associé à ce régime de température.

Humidité Relative Optimale

95–100%

Taux de Respiration

Fèves Germées d’Haricot Mungo:

Température 0°C (32°F) 5°C (41°F) 10°C (50°F) 20°C (68°F)
ml CO2/kg·hr 9-11 19-21 42-45 NR

Pour calculer la production en chaleur, il faut multiplier ml CO2/kg·hr par 440 pour obtenir des Btu/tonne/jour ou par 122 pour obtenir des Kcal/tonne métrique/jour.
NR - Non Recommandé


Taux de Production d’Éthylène

Haricot Mungo:

Température 0°C (32°F) 5°C (41°F) 10°C (50°F)
ml/kg·hr 0,15 0,24 0,9

Réponses à l’Éthylène

Sensibilité de faible à moyenne. Les effets de l’éthylène ne sont pas considérés comme étant des facteurs importants dans la manutention et la distribution des graines germées.

Réponses aux Atmosphères Contrôlées

L’emballage double coque avec une ventilation limitée ou dans des paquets perforés permet d’en maintenir la qualité. Un rapport sur les germes des haricots mungo démontre que 5% d’O2 + 15% CO2 contribue à conserver la qualité pour une plus longue durée.

DÉSORDRES

Désordres Physiologiques et Physiques

Les Blessures dues au Gel. Les graines germées sont sensibles au gel mais la sensibilité varie grandement. Les tigelles deviennent détrempées et brunissent. Les racines paraissent détrempées et vitreuses. Les racines se ramollissent rapidement sous l’effet de la chaleur puis noircissent rapidement.

Maladies

La pourriture bactérienne (Pantaea agglomerans = Erwinia herbicola, Pseudomonas fluorescens Biovar II, Pseudomonas marginalis, Pseudomonas viridiflava) est un problème courant pour plusieurs types de germes; elle se développe très rapidement dans les systèmes de production, mais aussi pendant l’entreposage post-récolte à des températures plus élevées que celles considérées comme optimales. Des semences d’excellente qualité, une pré-germination adéquate, un traitement des semences et la réfrigération post-récolte sont les principaux points de contrôle; toutefois le lavage à l’eau chlorée ou ozonée aidera à contrôler la pourriture et la détérioration.

Considérations Spéciales

Sécurité Alimentaire et Salubrité. Plusieurs types de graines germées ont été cliniquement associés à diverses infestations bactériennes, particulièrement au cours des dernières années. Des incidents rapportés dans de nombreux États impliquant des formes très virulentes de Salmonella et d’E. coli O157:H7 entérohémorragique ont été reliées à la consommation de luzerne, de fèves germées et possiblement de germes de radis. La contamination des graines a été cernée avec certitude comme étant au moins une des sources confirmées de contamination dans plusieurs cas.

En 1998, le Département des services de la santé de la Californie a préparé une pétition pour l’Agence de Protection de l’Environnement (EPA) au registraire de la section 18 pour le traitement des semences de luzerne avec 2% de Ca(OCl)2 comme étant le meilleur moyen disponible pour assurer l’élimination des pathogènes des graines. La version complète de la section 3 du registraire de l’EPA est prévue pour 2000. L’Association Internationale des Producteurs de Graines Germées a endossé ce traitement comme une norme adoptée volontairement par toute l’industrie.

Les producteurs de graines germées biologiques risquent de perdre leur certification en raison d’une concentration d’hypochlorite supérieure aux limites résiduelles. Des traitements alternatifs sont présentement en évaluation.

Référence:

Date

Use of Materials

The UC Postharvest Technology Center grants users permission to download textual pages (including PDF files) from this World Wide Web site for personal use or to reproduce them for educational purposes, but credit lines and copyright notices within the pages must not be removed or modified.

Except for these specified uses, no part of the textual materials available on the UC Postharvest Technology Center Web site may be copied, downloaded, stored in a retrieval system, further transmitted or otherwise reproduced, stored, disseminated, transferred or used, in any form or by any means, except as permitted herein or with the University of California's prior written agreement. Request permission from UC Postharvest Technology Center. Distribution for commercial purposes is prohibited.

Links to any of these UC Postharvest Technology Center pages are permitted, but no endorsement of the linking site or products mentioned in the linking page is intended or implied by such a link.

How to Cite

Author(s) names. Initial publication or update date (located at the top). Title. Link to the specific Produce Fact Sheet webpage (Accessed date)

Example: Cantwell, M. and T. Suslow. 2002. Lettuce, Crisphead: Recommendations for Maintaining Postharvest Quality. 

http://ucanr.edu/sites/Postharvest_Technology_Center_/Commodity_Resources/Fact_Sheets/Datastores/Vegetables_English/?uid=19&ds=799 (Accessed January 18, 2014).

Top of page

college-of-ag-logo
plant-science-UCD-logo

Webmaster Email: postharvest@ucdavis.edu