University of California

Vegetables Produce Facts French

Fiches Produits en Français

Jicama

Recommandations pour Maintenir la Qualité Après Récolte

jicama033
Marita Cantwell

Department of Plant Sciences, University of California, Davis

Traduit par Raphaël David

Agriculture et Agroalimentaire Canada

INDICES DE MATURITÉ ET QUALITÉ

Indices de Maturité

Le jicama (Pachyrhizus erosus) est un légume cultivé en climat chaud. Aussi appelé « igname haricot » (de l’anglais), le jicama est un tubercule à peau brune ayant la forme d’un navet, qui se consomme cru ou cuit. Les tubercules de jicama peuvent être récoltés à différents stades de développement. Sur les marchés de spécialité, les jeunes tubercules tendres (100-150 grammes) sont récoltés des plants encore verts. Cependant, les tubercules matures pèsent entre 250 et 1500 grammes. Ils sont caractérisés par leur taille, la présence d'un périderme bien développé et un goût d'amidon sucré. Pour favoriser l'endurcissement du périderme, les parties aériennes de la plante sont enlevées ou l'irrigation est arrêtée.

Indices de Qualité

Les racines de jicama de bonne qualité doivent être lisses et fermes, ainsi que de taille et d’apparence uniformes. Elles ne doivent pas avoir subi de dommage mécanique au périderme et avoir une chair blanche croquante et succulente, au goût d’amidon sucré. Il n'existe aucune classification pour le jicama aux États-Unis. Toutefois, à Hawaï, la classification se fait en fonction de la taille et de l'absence de défauts (saletés, décolorations, fissures de croissance, rugosités, dommages causés par les insectes, blessures mécaniques).

TEMPÉRATURE ET L'ATMOSPHÈRE CONTRÔLÉE

Température Optimale

Pour l'entreposage commercial du jicama, il est recommandé de garder le jicama dans un environnement frais et sec. Les tubercules de jicama sont sensibles au froid et doivent être conservés entre 12,5°C et 15°C (55-59°F); l’humidité relative moyenne doit se situer entre 70 et 80%. De telles conditions contribuent à une durée d’entreposage de deux à quatre mois, quoique les bourgeons axillaires commencent à germer après deux mois. La germination entraîne la perte de poids et surtout l’assèchement de la chair des tubercules. En minimisant les dommages mécaniques qui peuvent se produire pendant la récolte, l’incidence de pourriture au cours de l'entreposage est réduite.

Humidité Relative Optimale

70 à 80%

Taux de Respiration

Température 0°C (32°F) 5°C (41°F) 10°C (50°F) 12,5°C (55°F) 20°C (68°F)
ml CO2/kg·hr  
Racines matures 2-4 5-6 5-10 2-4 3-4
4e gamme 2-4 4-6 6-10  -  -

À 5°C et à 10°C (41°F et 50°F), le taux de respiration augmente pendant l'entreposage; le taux de respiration diminue à des températures >10°C (50°F). Le taux de respiration des tubercules immatures est plus élevé.
Pour calculer la production de chaleur, il faut multiplier ml CO2/kg·hr par 440 pour obtenir Btu/tonne/jour ou par 122 pour avoir Kcal/tonne métrique/jour.

Taux de production d'Éthylène

Le jicama produit de l'éthylène en très faibles quantités (<0,1 µ/kg·hr), mais le taux de production peut augmenter (0,5 µ/kg·hr) à une température de 10°C (50°F).

Réponse à l'Éthylène

Le jicama n'est pas sensible à l'éthylène.

Réponses aux Atmosphères Contrôlées

Il n'existe aucune information pouvant confirmer le bénéfice potentiel d'un entreposage en atmosphère contrôlée des tubercules intacts de jicama. En se basant sur les travaux avec d’autres tubercules comestibles, il ne faut pas s'attendre à des effets bénéfiques. Cependant, pour le jicama de 4e gamme, les atmosphères modifiées à 5-10% de CO2 réduisent le développement des maladies et la décoloration à 5°C (41°F).

DÉSORDRES

Désordres Physiologiques et Physiques

Les tubercules de jicama sont sensibles à la blessure physiologique du froid à des températures inférieures à 10°C (50°F). Selon la variété et les conditions de production, les racines peuvent présenter des symptômes de blessure physiologique du froid après une à trois semaines d'entreposage à 10°C (50°F). La blessure physiologique du froid n’est pas observée dans les tubercules conservés à 12,5°C (55°F). La pourriture est le principal symptôme externe de la blessure physiologique du froid, alors que la décoloration et la perte de fermeté de la chair en sont les principaux symptômes internes. Éventuellement, les racines auront une texture caoutchouteuse quand elles sont exposées à de très basses températures. La décoloration interne qui se produit débute généralement dans les tissus situés sous l'épiderme et évolue en s’attaquant aux autres couches internes. Cette réaction est typique et assez sévère chez les tubercules qui sont gardés au frais (10°C). À des températures plus basses, les tissus internes du tubercule prendront un aspect translucide, sans nécessairement brunir; ces tubercules montreront aussi des signes externes de pourriture.

Maladies

Les microorganismes plus communément responsables de pourriture que l'on retrouvent sur les tissus externes des tubercules de jicama sont des espèces Penicilliun, Rhizopus et Cladosporium. La pourriture post-récolte de jicama est majoritairement une conséquence des blessures mécaniques et de la blessure physiologique du froid.

Référence:

Disorders Photos

Title: Chilling Injury

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

Title: Curing Effects

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

Date

Use of Materials

The UC Postharvest Technology Center grants users permission to download textual pages (including PDF files) from this World Wide Web site for personal use or to reproduce them for educational purposes, but credit lines and copyright notices within the pages must not be removed or modified.

Except for these specified uses, no part of the textual materials available on the UC Postharvest Technology Center Web site may be copied, downloaded, stored in a retrieval system, further transmitted or otherwise reproduced, stored, disseminated, transferred or used, in any form or by any means, except as permitted herein or with the University of California's prior written agreement. Request permission from UC Postharvest Technology Center. Distribution for commercial purposes is prohibited.

Links to any of these UC Postharvest Technology Center pages are permitted, but no endorsement of the linking site or products mentioned in the linking page is intended or implied by such a link.

How to Cite

Author(s) names. Initial publication or update date (located at the top). Title. Link to the specific Produce Fact Sheet webpage (Accessed date)

Example: Cantwell, M. and T. Suslow. 2002. Lettuce, Crisphead: Recommendations for Maintaining Postharvest Quality. 

http://ucanr.edu/sites/Postharvest_Technology_Center_/Commodity_Resources/Fact_Sheets/Datastores/Vegetables_English/?uid=19&ds=799 (Accessed January 18, 2014).

Top of page

college-of-ag-logo
plant-science-UCD-logo

Webmaster Email: postharvest@ucdavis.edu