University of California

Vegetables Produce Facts French

Fiches Produits en Français

Piment

Recommandations pour Maintenir la Qualité Après Récolte

chile pepper010
Marita Cantwell

Department of Plant Sciences, University of California, Davis

Traduction: Gabrielle Turcotte et Florence Negre-Zakharov

INDICES DE MATURITÉ ET QUALITÉ

Introduction

Les piments forment un groupe diversifié et appartiennent à l'une de ces 3 espèces du genre Capsicum: C. annuum (la plupart des piments), C. frutescens (Tabasco), et C. chinense (Habanero).

Indices de Maturité

Piments matures-verts: taille, fermeté, couleur
Piments de couleur : un minimum de 50% de coloration pour parvenir à un développement complet de la couleur

Indices de Qualité

  • Forme uniforme, taille et couleur caractéristique de la variété
  • Fermeté
  • Absence de défauts tels que des fissures, le pourrissement, les coups de soleil

Maturity & Quality Photos

Title: Internal maturity

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

Title: Maturity and ripeness

Photo Credit: Adel Kader, UC Davis

TEMPÉRATURE ET L'ATMOSPHÈRE CONTRÔLÉE

Température Optimales

Les piments doivent être refroidis le plus tôt possible afin de réduire la perte d'eau. Les piments ne sont pas aussi sensibles au froid que les poivrons. Les piments stockés au-dessus de 7,5°C (45°F) se déshydratent, flétrissent, changent de couleur et pourrissent plus rapidement. Un stockage à 7,5°C (45°F) est considéré comme optimum pour une durée de vie maximale (3-5 semaines). Les piments peuvent être stockés à 5°C (41°F) pendant au moins 2 semaines sans signes visibles de lésions dues au froid. Le stockage à 5°C réduit la perte d'eau et le flétrissement, mais au bout de 2-3 semaines, le dommage lié au froid se traduit principalement par une décoloration des graines. Les symptômes de lésions dues au froid sont des piqûres, le pourrissement, une décoloration de la cavité, et un ramollissement excessif. Les piments mûrs ou de couleur sont moins sensibles au froid que les piments matures-verts.

Humidité Relative Optimale

>95%, la fermeté des piments est directement liée à la perte d'eau lors du stockage.

Taux Respiratoires

Température ml CO2/kg·hr
10°C (50°F) 5-10
20°C (68°F) 20-30
27°C (81°F) 40-80

Pour calculer la quantité de chaleur produite, multipliez les ml de CO2/kg·hr par 440, pour obtenir BTU /tonne/jour (Tonne britannique) ou par 122 pour obtenir kcal/tonne métrique/jour.

Les taux de respiration de piments varient considérablement selon le type ou le cultivar spécifique. Les piments jalapeno ont des taux de respiration plus faibles tandis que le tabasco ou le chiltepin ont des taux de respiration très élevés (supérieurs à ceux indiqués ci-dessus).

Taux de Production D’Éthylène

Certains piments comme les jalapeños présentent une physiologie non climatérique pendant le changement de couleur et produisent de très faibles niveaux d'éthylène: 0,1-0,2 µl/kg·hr à 20-25°C (68-77°F). D’autres piments comme les habaneros montrent une augmentation de la production d'éthylène pendant la maturation et peuvent produire plus de 1 µl/kg·hr à 20-25°C (68-77°F).

Réponses à L’Éthylène

Les réponses à l'éthylène dépendent de la variété particulière du piment. Les piments poblanos par exemple, peuvent répondre à un traitement d'éthylène, tandis que l’éthylène n’a aucun effet sur les piments jalapeno. Comme avec les poivrons, maintenir les piments partiellement colorés à des températures de 20-25°C (68-77°F) et une humidité élevée (>95%) est efficace pour achever le développement de la couleur. L’ajout d'éthylène peut améliorer la maturation mais l’effet dépend de la variété.

Réponses à L’Atmosphère Contrôlée (AC)

A la température de stockage recommandée (7-8°C), une atmosphère contrôlée ou modifiée de 3-5% d’O2 et 0-5% de CO2 est considérée comme offrant seulement un avantage léger aux piments. Une atmosphère basse d’O2 peut retarder le développement de la couleur. Une atmosphère de CO2 élevée (>5%) peut endommager les piments matures-verts (piqûres, décoloration, ramollissement), tandis que des piments colorés (mûrs) sont moins sensibles au CO2.

Temperature & Controlled Atmosphere Photos

Title: Chilling injury-Caribe

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

Title: Chilling injury-Habanero

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

Title: Chilling injury-Serrano

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

DÉSORDRES

Désordes Physiologiques et Physiques

La nécrose apicale. Ce trouble se caractérise par une légère décoloration ou une sévère lésion enfoncée et sombre près de la région apicale; elle est causée par des insuffisances temporaires en calcium dues à un stress hydrique et peut se produire dans des conditions de hautes températures lorsque les piments se développent rapidement.

Dégâts dus au froid. Les symptômes sont des piqûres, des surfaces imbibées d'eau, pourrissement (surtout dû à Alternaria), et la décoloration de la cavité.

Maladies

Les organismes les plus communs qui causent le pourrissement sont Botrytis, Alternaria, et des pourritures molles d'origine fongique et bactérienne.

Botrytis ou pourriture grise. Une cause de pourriture très commune sur  les piments; l’assainissement en champ et la prévention des blessures sur les fruits aident à réduire son incidence. Botrytis se développe bien aux températures recommandées de stockage. Un traitement à l'eau chaude peut efficacement contrôler la pourriture grise (eau à 55°C [130°F] pendant 4 minutes) sans endommager les fruits.

Pourriture molle bactérienne. Des zones pourries molles peuvent être causées par plusieurs bactéries qui attaquent les tissus endommagés; les pourritures molles peuvent également être communes sur des piments lavés ou refroidis à l’eau froide (hydrocooled),  lorsque la désinfection de l'eau est inadéquate.

Autres Causes Communes de Défauts Post-Récolte

Les dégâts mécaniques (écrasement, piqûres par tiges, éraflures, etc) sont communs sur les piments; les dommages physiques affectent non seulement la qualité visuelle des piments, mais provoquent également une augmentation des pertes de poids et du pourrissement.

Autres Considérations

Le goût piquant du piment vient de la présence de composés appelés «capsaicinoides» (la capsaïcine est le composant principal) et l’intensité piquante varie selon le cultivar ou la génétique des piments. Les facteurs environnementaux et la maturité des piments affectent également la concentration de capsaïcine. Les piments qui sont stockés dans une gamme de températures et sont toujours de bonne qualité marchande conservent leur concentration de capsaïcine.

Pour les marchés américains, le bouchonnage (l’apparition de stries liégeuses sur la surface du fruit) est considéré comme un défaut esthétique. Cependant, sur d'autres marchés, le bouchonnage est une caractéristique reconnue de certains cultivars et est généralement associée avec les piments jalapeño qui sont préparés dans de l'huile et du vinaigre comme plat d'accompagnement.

Référence:

Disorders Photos

Title: Bacterial decay

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

Title: Defects-1

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

Title: Defects-2

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

Title: Fungal decay

Photo Credit: Marita Cantwell, UC Davis

Date

Use of Materials

The UC Postharvest Technology Center grants users permission to download textual pages (including PDF files) from this World Wide Web site for personal use or to reproduce them for educational purposes, but credit lines and copyright notices within the pages must not be removed or modified.

Except for these specified uses, no part of the textual materials available on the UC Postharvest Technology Center Web site may be copied, downloaded, stored in a retrieval system, further transmitted or otherwise reproduced, stored, disseminated, transferred or used, in any form or by any means, except as permitted herein or with the University of California's prior written agreement. Request permission from UC Postharvest Technology Center. Distribution for commercial purposes is prohibited.

Links to any of these UC Postharvest Technology Center pages are permitted, but no endorsement of the linking site or products mentioned in the linking page is intended or implied by such a link.

How to Cite

Author(s) names. Initial publication or update date (located at the top). Title. Link to the specific Produce Fact Sheet webpage (Accessed date)

Example: Cantwell, M. and T. Suslow. 2002. Lettuce, Crisphead: Recommendations for Maintaining Postharvest Quality. 

http://ucanr.edu/sites/Postharvest_Technology_Center_/Commodity_Resources/Fact_Sheets/Datastores/Vegetables_English/?uid=19&ds=799 (Accessed January 18, 2014).

Top of page

college-of-ag-logo
plant-science-UCD-logo

Webmaster Email: postharvest@ucdavis.edu