Figues

Recommendations for Maintaining Postharvest Quality

Maturity and Quality

Maturity Indices

Les figues destinées à la vente de fruits frais doivent être récoltées presque à pleine maturité pour être d’une bonne qualité alimentaire. La couleur de la peau et la fermeté de la chair sont de bons indices de maturité et de maturation. Les figues ‘Black Mission’ doivent être de couleur mauve clair à mauve foncé plutôt que noire et doivent se détacher à la moindre pression. Les figues ‘Calimyrna’ doivent être fermes, de couleur blanc jaunâtre à jaune clair.
 

Quality Indices

La couleur de la peau des figues fraîches et la fermeté de leur chair sont reliées à leur qualité et leur vie après-récolte. L’arôme est affecté par le stade de maturation et les figues trop mûres peuvent être rejetées à cause des produits de fermentation. Autres indices de qualité: absence de défauts (par exemple, marques de becs d’oiseau, coups de soleil, tavelure, fissuration de la peau et flétrissement de la tige), insectes, et pourriture.

 

Optimum Temperature

-1°C à 0°C (30°F à 32°F)
Le rapide refroidissement par air forcé à 0°C (32°F) est fortement recommandé.

Rates of Respiration
Température 0°C (32°F) 5°C (41°F) 10°C (50°F) 20°C (68°F)
ml CO2/kg·hr 2-4 5-8 9-12 20-30

Pour calculer la production de chaleur, il faut multiplier ml CO2/kg·hr par 440 pour obtenir BTU/tonne (britannique)/jour ou par 122 pour avoir kcal/tonne (métrique)/jour.

Responses to Ethylene

Les figues sont légèrement sensibles à l’action de l’éthylène. Les réponses comprennent une stimulation du ramollissement et une sévérité accrue de la pourriture, surtout à des températures de 5°C (41°F) et au-delà.

Optimum Relative Humidity

90-95%
 

Rates of Ethylene Production
Température 0°C (32°F) 5°C (41°F) 10°C (50°F) 20°C (68°F)
µl C2H4/kg·hr 0,4-0,8 0,8-1,5 1,5-3,0 4,0-6,0
Responses to Controlled Atmospheres (CA)

Les combinaisons d’AC à 5-10% d’oxygène et 15-20% de dioxyde de carbone sont efficaces pour le contrôle de la pourriture, la rétention de la fermeté, et la réduction des taux de respiration et de production d’éthylène. La vie après-récolte sous température et humidité relative optimales dépend du cultivar et du degré de maturité à la récolte; elle varie d’une à deux semaines à l’air libre et de 3 à 4 semaines sous AC pour les figues ‘Black Mission’ et ‘Calimyrna’ produites en Californie.

 

Photos à température et atmosphère contrôlée

figs_CO2_effect_on_black_mission

Title: CO2 Effect on Black Mission

Crédits: Adel Kader, UC Davis

figs_CO2_effect_on_Calymirna

Title: CO2 Effect on Calymirna

Crédits: Don Edwards, UC Davis

 

Temp_and_CA_effects_on_Sierra_figs960x720

Title: Temperature and CA Effects on Sierra Figs

Crédits: Marita Cantwell, UC Davis

 

Temp_and_CA_effects_on_Brown_Turkey_figs960x720

Title: Temperature and CA Effects on Brown Turkey Figs 

Crédits: Marita Cantwell, UC Davis

 
Physiological and Physical Disorders

Désordres liés aux AC. Le stockage prolongé sous AC peut être responsable de la perte du goût caractéristique des fruits. Les figues exposées à un taux d’oxygène inférieur à 2% et/ou un taux de dioxyde de carbone supérieur à 25% développent des arômes indésirables dus au métabolisme de fermentation.

Disorder Photos
Pathological Disorders

Pourriture à Alternaria. Causée par Alternaria tenuis, elle apparaît sous forme de petites tâches rondes sur la surface du fruit, de couleur variant du marron au noir. Les fissures de la peau rendent le fruit plus susceptible à être attaqué par la pourriture.

Pourriture noire. Causée par Aspergillus niger, elle apparaît sous forme de tâches sombres ou jaunâtres dans la chair sans symptômes externes. Aux stades avancés, la peau et la chair deviennent rosâtres; des mycéliums blancs avec des spores noirs apparaissent ensuite.

Pourriture à Fusarium. Causée par Fusarium moniliformis, elle apparaît dans la cavité de la figue rendant la pulpe molle, liquéfiée et brune, avec une odeur parfois agressive.

Acidification. C’est un problème d’avant-récolte causé par des levures et bactéries transmises aux figues par des insectes, particulièrement la drosophile ou mouche du vinaigre, engendrant des odeurs d’alcool ou d’acide acétique.

Contrôle des Maladies D’Après-Récolte

  • Contrôle des insectes du champ pour réduire les dégâts causés aux fruits ainsi que la transmission de champignons
  • Contrôle efficace des maladies d’avant-récolte
  • Stérilisation des récipients utilisés dans la récolte et le transport
  • Manutention délicate pour minimiser les abrasions, fissures, et autres dégâts physiques. Ne pas ramasser les figues tombées par terre pour le la vente de fruits frais
  • Refroidissement rapide jusqu’à 0°C (32°F) et maîtrise de la chaîne du froid jusqu’au consommateur
Authors